La pomme de terre de la Lika

La pomme de terre de la Lika

La protection géographique de la pomme de terre de la Lika est un cas d’école de mis en valeur du patrimoine culinaire. La qualité optimale des terres non-polluées, le relief au-dessus du niveau de la mer, les conditions climatiques et le choix des variétés donnent une pomme de terre excellente qui est maintenant commercialisée comme il le faut. Ainsi, des plats simples à base de pomme de terre ont pu être préservés, comme par exemple les moitiés de la Lika. Pour préparer ce plat, on nettoie les pommes de terre de taille moyenne et grande et, sans les peler, on les coupe en deux dans le sens de la longueur. On fait une entaille dans chacune des moitiés pour y placer des lardons. La cuisson se fait ensuite dans un four à bois ou sous une cloche en fer recouverte de braises. On peut accompagner le plat de lait de mouton ou encore d’un fromage à pâte demi-ferme, le škripavac.