Les « kremšnite » de Samobor

Les « kremšnite » de Samobor

Samobor, une charmante cité située à seulement une vingtaine kilomètre de Zagreb, est associée par la plupart des Croates aux délicieux « kremšnite » ou « krempite » de Samobor, un gâteau à la crème qui est aujourd’hui proposé par la plupart des pâtisseries traditionnelles.

 

À l’époque du carnaval, lorsque la plupart des villes croates se transforment en parades de costumes colorés dans les rues enjouées, les « kremšnite » dont la recette traditionnelle est conservée depuis des années, constituent, outre les beignets, le plat le plus populaire de la Croatie continentale. On considère que les meilleurs « kremšnite » peuvent être dégustés à Samobor, d’où ce gâteau provient ; de nombreux habitants du comitat de Zagreb se rendent justement dans cette ville baroque pour le déguster.

 

Le « kremšnita » se distingue par sa crème jaune légère préparée à base d’œufs, de lait, de sucre et de farine, placée entre deux couches de pâte feuilletée, une fine couche de crème sucrée étant placée sous la douche supérieure. Le créateur de cette recette qui a conquis le cœur des habitants de Samobor serait Đuro Lukačić, un pâtissier qui après avoir étudié à Vienne, Budapest et Zagreb, et sous l’influence des pays voisins, aurait dans les années vingt du siècle dernier, adapté le dessert allemand connu sous le nom de Cremeschnitte pour créer un gâteau qui fait aujourd’hui partie de l’identité de cette ville croate. Les croûtes utilisées sur les parties inférieures et supérieures de ce gâteau sont cuites à l’avance, la crème légère étant préparée à base de blanc d’œuf battus associés à un mélange à base de lait, de sucre, de sucre vanillé, de jaune d’œufs et d’un peu de farine.

 

Bien qu’elle semble simple à première vue, il est difficile de préparer cette crème jaune exquise étant donné qu’elle exige beaucoup d’attention, mais également de la vitesse afin que tous les ingrédients soient en parfaite harmonie. En outre, on considère que deux personnes sont nécessaires à la préparation de ce dessert car les jaunes et les blancs d’œuf doivent être préparés en même temps pour donner naissance à la véritable et onctueuse « kremšnita » de Samobor.

 

Avant d’être servi, le gâteau est découpé en grands carrés, chaque tranche de ce dessert étant alors saupoudrée de sucre en poudre conférant une touche sucrée supplémentaire à ce gâteau dont la teneur en sucre demeure modeste.