Ce qu’il faut savoir sur le rafting

Ce qu’il faut savoir sur le rafting

Afin de pouvoir apprécier la « complexité » du cours d’une rivière, et de décider plus facilement où vous pourrez trouver un équilibre optimal entre sensations fortes et sécurité à votre mesure, les rivières sont classées par « catégories » de complexité, en fonction de la vitesse des courants, des turbulences des eaux, de la puissance des tourbillonnements, l’existence de rochers sur la descente etc. Gardez à l’esprit qu’aucun système de classification n’est entièrement précis car la complexité de la rivière peut changer en fonction du mois, du niveau des eaux, des précipitations, de la chute des arbres, des modifications géologiques etc. Avec l’augmentation de la difficulté / le passage à une catégorie supérieure, le risque de chute dans l’eau augmente, un sauvetage réussi nécessitant l’intervention d’un groupe de personnes compétentes. Bien que les rivières croates ne soient pas très dangereuses, et que les cours sur lesquelles des descentes sont organisées soient considérés comme faciles à moyennement exigeants, n’oubliez pas que le rafting est un sport extrême et qu’en tant que tel, il est dangereux, notamment pour les personnes sans expérience. Ne soyez jamais assez courageux pour entreprendre une descente seule, dans le cadre de votre propre « formule », étant donné que cela est très risqué et, sur certaines rivières, interdit.

 

Nous recommandons dès lors à tous ceux qui souhaitent profiter de leurs vacances, se sentir en sécurité tout en vivant une aventure, de choisir une agence renommée afin d’obtenir des services professionnels encadrés par des guides et des skippers expérimentés et agréés.

 

Au début d’une descente en rafting bien organisée, l’équipement vous sera remis, alors que les skippers vous fourniront des informations et des instructions précises qu’il convient de respecter durant l’intégralité de l’excursion. Après avoir pris possession de votre rame simple au sein de l’embarcation, de l’équipement de sécurité certifié, du gilet de sauvetage (ou « life jacket ») et du casque, vous aurez mérité le titre de « rafter ». Pendant les chaleurs d’été, outre l’équipement de sécurité, vous devez vous munir d’une tenue et de chaussures de sport adaptés ainsi que d’un maillot de bain, alors que pendant les journées plus froides (au début du printemps, à la fin de l’automne), vous devrez le cas échéant vous équiper d’une tenue imperméable, de bottes et/ou de chaussettes, de gants, et d’une veste imperméable. Bien sûr, n’oubliez pas de prévoir une tenue et des chaussures de rechange qui vous attendront au point final de la descente. Vous ne pourrez voir nulle part ailleurs des visages aussi enjoués que celui des participants qui viennent de finir leur aventure aquatique et qui, alors qu’ils se changent, repassent une nouvelle fois, en plaisantant, à travers les rapides et les chutes, se réjouissant de chaque baignade ou chaque chute, qu’elle soit intentionnelle ou accidentelle.

Antun Cerovečki

Étant donné qu’il s’agit d’une activité de plein air, les conditions météorologiques sont essentielles pour profiter pleinement du rafting. En Croatie, les conditions les plus favorables sont à la fin du printemps, en été et au début de l’automne car la nature est à cette époque magnifique et les températures de l’air et de l’eau étant agréables.

Les plus curieux et les plus téméraires d’entre vous qui décident de pratiquer le rafting à l’époque des « eaux hautes » (fin de l’automne, hiver) seront récompensés par une aventure unique de descente sur les eaux. À l’instar des autres activités, il convient de faire preuve de prudence lorsque des enfants pratiquent le rafting avec vous, la participation de mineurs sans accompagnement nécessitant l’accord du dépositaire de l’autorité parentale. Pour votre sécurité et celle des autres participants, n’oubliez pas que la consommation de substances narcotiques et de boissons alcoolisées est interdite avant la descente en rafting. Bien qu’il ne soit pas indispensable de savoir nager, il s’agit d’une aptitude souhaitable et d’une mesure de sécurité essentielle qui peut s’avérer d’une grande aide en situation d’urgence. Vous devrez dans tous les cas transmettre ces informations sur votre niveau en natation ainsi que toutes les autres données pertinentes, notamment celles médicales, au guide, bien que les organisateurs de la descente vous demandent de leur fournir de tels renseignements.

 

Il est bon de savoir que c’est le guide, ou skipper, qui dirige les opérations, assis sur la poupe de l’embarcation et qui, avec sa rame, oriente le raft à travers les rapides de la rivière. Grâce au système de formation des skippers de qualité et à l’expérience de 20 ans dans l’organisation de services de rafting en Croatie, vous pourrez vous abandonner en toute sérénité aux mains des capitaines sympathiques et qualifiés de vos « embarcations en caoutchouc ».

Ne vous inquiétez pas, ces hommes et ces femmes expérimentés sont réputés pour leur approche amicale et sympathique, et veilleront à la sécurité de votre aventure sur les rapides tout en faisant en sorte qu’elle reste amusante et inoubliable. Et alors que vous pensez que vous n’avez plus le temps de vous adonner à une acrobatie aquatique, ils trouveront le moyen de vous faire sourire.

Personalize your trip