Brač

Brač

Brač, l'île dalmate la plus grande, se situe à moins d’une heure de bateau de Split, entre l’île endormie de Šolta et l’île de la fête de Hvar. Brač accueille en outre le sommet le plus haut des îles dalmates – Vidova gora, ainsi que la plage la plus connue de cette partie de l’Adriatique. Brač jouit dans le monde de l’image d’une île de culture et d’aventure, se distinguant des autres destinations développées par un mariage harmonieux entre les beautés naturelles et une insouciance méditerranéenne authentique. Vous n’êtes pas encore sûrs de vouloir partir à la découverte de cette île, que ce soit par la mer ou sur ses chemins en macadam ?


Nous vous conseillons de visiter l’île en ramant le long de la partie sud et de combiner le kayak à l’alpinisme et au vélo dans le cadre d’une visite de plusieurs jours. Vous parviendrez jusqu’au site le plus attrayant de Hvar – la plage de Zlatni rat, au fil d’une promenade agréable, étant donné qu’elle se situe à proximité de la localité la plus ancienne de l’île, Bol, à l’histoire riche et aux excellents vins.

Une fois sur Zlatni rat, vous pourrez rayer une nouvelle chose de votre liste de souhaits en vous baignant et en prenant sous tous les angles possibles des photos de cette plage de renommée internationale.
Aleksandar Gospić
Cependant, votre aventure sur Brač ne fait que commencer. Sur la plage même, vous pouvez louer des kayaks et ramer au nord de la plage vers le village de Murvica, la côte sud de Brač récompensant seulement les plus persévérants par ses plages inaccessibles parfois idéales pour accueillir seulement deux personnes ou par une surprise étonnante comme la grotte de Golubinjova špilja, dissimulée dans les rochers taillés par la force des vagues.
Zoran Jelača
Si vous avez encore des forces pour ramer ou grimper, vous aurez alors l’occasion unique de pénétrer dans le monde des prêtres glagolitiques et leur désert de Blaca, accessible via un chemin en macadam directement depuis la mer, où vous laisserez vos kayaks. Le complexe du monastère est partiellement taillé dans la roche et servait autrefois d’observatoire. Il a été conservé dans les moindres détails.

Sur la partie nord-ouest de l’île, plus précisément depuis la ville de Sutivan, les excursions en kayak vous mèneront à la découverte d’une côte quelque peu différente, mais toute aussi fascinante, composée de plages moins connues mais vierges et dont les fonds marins dissimulent des mystères comme dans la baie de Likva.

 

Toute l’île est entrelacée d’histoires, plus ou moins longues, taillées dans la pierre, et dissimule une architecture authentique telle une capsule temporelle, tout en préservant généreusement son offre gastronomique, ancrée dans la tradition et les arts anciens de la vie. Il ne vous reste qu’à décider quelle partie est la plus fascinante pour partir à la découverte des mystères de l’île de Brač.